Le point sur la retraite anticipée pour carrière longue

Le dispositif de départ en retraite anticipée pour carrière longue est complexe, l'âge de départ change selon l'année de naissance et les trimestres cotisés

Le point sur la retraite anticipée pour carrière longue
Qui peut demander son départ en retraite anticipée pour carrière longue ?

Les personnes qui ont commencé à travailler très jeunes peuvent opter pour la retraite anticipée pour carrière longue. Cette forme particulière de retraite anticipée permet de quitter son travail avant l’âge légal de départ en retraite tout en préservant son niveau de vie. Les conditions varient en fonction de l’année de naissance, un rendez-vous avec la caisse de retraite est donc indispensable pour connaitre ses droits.

Qui peut demander une retraite anticipée pour carrière longue ?

Il faut pour bénéficier du dispositif de départ en retraite pour carrière longue avoir commencé à travailler entre 14 et 20 ans et avoir validé au moins 5 trimestres avant la fin de l’année de son 20ème anniversaire, 4 trimestres pour les personnes nées entre octobre et décembre. Les conditions précises évoluent suivant l’année de naissance et le nombre de trimestres cotisés.

Il faut préciser que les trimestres assimilés (congé maternité, période de chômage) ne sont pas des trimestres cotisés. Un certain nombre de trimestres assimilés peut être considéré comme cotisé : tous les congés maternité, 4 trimestres de service militaire, de congé maladie ou encore de chômage indemnisé

Ainsi, une personne qui a passé au cours de sa carrière un an en congé maladie et 6 mois en congé maternité ne sera pas pénalisée et ses trimestres assimilés seront considérés comme des trimestres cotisés pour le calcul de ses droits à la retraite.

Tous les travailleurs peuvent demander à partir en retraite anticipée pour carrière longue : salariés, artisans, commerçants, professions libérales, fonctionnaires

Pour faire une demande, il suffit de contacter la caisse de retraite dont on dépend. Cette dernière enverra un formulaire de demande de retraite anticipée qu’il suffira de retourner complété.

Voici un tableau très complet qui permet de vérifier si vous pouvez y prétendre.

Quand peut-on partir en retraite anticipée pour carrière longue ?

Pour les personnes nées avant 1960, l’âge de départ en retraite anticipée pour carrière longue varie fortement d’une année sur l’autre.

Pour les personnes nées à partir de 1960, il est possible de partir en retraite anticipée à 58 ans si l’on a cotisé au moins 5 trimestres avant l’année de ses 16 ans ou 60 ans si l’on a cotisé au moins 5 trimestres avant l’année de ses 20 ans (4 trimestres seulement sont exigés si l’on est né au dernier trimestre).

Il est également possible d’utiliser un simulateur en ligne pour évaluer vos droits. Le site retraite de l’État propose de calculer rapidement et simplement les conditions de départ en retraite qui s’appliquent dans votre cas.

Retraite anticipée carrière longue : les conditions en 2017

Pour l’année 2017, on enregistre un pic de départ en retraite anticipée pour carrière longue. L’augmentation du nombre de bénéficiaires s’explique par un assouplissement des conditions d’octroi. À l’origine, le dispositif ne permettait pas de décompter les trimestres de congés maternité ou les périodes de chômage comme c’est désormais le cas dans certaines situations. C’est en 2014 que le grand changement a été effectué. Les trimestres passés en service national ou en arrêt maladie peuvent également être ajoutés, des trimestres sont ajoutés en cas d’invalidité ou pour permettre aux personnes ayant eu un emploi particulièrement difficile de partir en retraite plus tôt en invoquant la pénibilité de leur ancien emploi. Les conditions de départ en retraite anticipé pour carrière longue restent donc inchangées en 2017, mais il y a fort à parier que dans les mois ou les années à venir, des modifications seront apportées pour permettre au dispositif de perdurer.

Les personnes qui partent en retraite anticipée pour carrière longue en 2017 sont celles qui sont nées en 1957 : elles doivent alors avoir cotisé 166 trimestres pour bénéficier de cet avantage.

A lire aussi :

Continuer à lire

Laissez votre commentaire


«Faites-nous connaître votre opinion. Partagez vos commentaires et vos questions. Ils vont ajouter une grande valeur à cette discussion."

Envoyer commentaire
Recevez plus d'infos sur ce thème !

Inscription à la newsletter 100% gratuite

En cliquant, j’accepte de recevoir des communications de marketing direct envoyées par monportailfinancier.fr et par nos partenaires. .

Valider