Tarifs bancaires en 2016 : ce qui a changé

Les tarifs bancaires en 2016 ont considérablement augmenté pour les particuliers, en particulier les frais de tenue de compte et le coût des cartes bancaires.

Tarifs bancaires en 2016 : ce qui a changé
La hausse des tarifs bancaires et l'apparition d'un comparateur de tarifs public

Découvrez un compte bancaire plus avantageux En février 2016, le Comité consultatif du secteur financier (CCSF) a mis à la disposition des clients des banques un comparateur de frais en ligne gratuit. Grâce à cet outil, les tarifs bancaires en 2016 n'ont plus de secret pour personne et il est aisé de vérifier en quelques clics quel est l'établissement qui propose les meilleures offres.
 

Comparer facilement les tarifs bancaires en 2016

Avant que Michel Sapin ne décide la mise en ligne d'un comparateur de tarifs bancaires accessible à tous, il n'était pas toujours aisé de déterminer quelle était la banque la plus avantageuse en fonction de ses problématiques particulières. 

Si cet outil est intéressant pour avoir un premier aperçu des offres, il n'est pas suffisant pour choisir un établissement bancaire car chaque situation est particulière et certains paramètres comme la relation commerciale avec le conseiller, la capacité de la banque à négocier ou encore l'ancienneté du client ne seront pas pris en compte.

Pour une demande spécifique comme un prêt, la demande d'un devis personnalisé reste le moyen le plus sûr de comparer les offres.
 

Une envolée des tarifs bancaires en 2016

Ce comparateur a été mis en ligne à la suite d'une augmentation inattendue des frais bancaires. En effet, depuis 2016, la plupart des banques imposent désormais à leurs clients de payer des frais de tenue de compte même si les clients de longue date ou ceux qui on en fait la demande expresse à leur conseiller ont pu en être exonérés. On constate également une hausse du coût des cartes bancaires dans la plupart des banques.
 

Les solutions pour baisser ses frais bancaires

Opter pour une carte prépayée et un compte sans banque peut être une solution pour payer moins : certaines cartes prépayées permettent l'ouverture d'un compte bancaire en ligne sans passer par une banque, ce qui réduit considérablement les frais. Il est donc possible de recevoir des virements et de payer avec sa carte sans dépendre d'une banque.

Choisir une banque en ligne est une autre solution pour ceux qui désirent réaliser des économies. Une solution qui n'est pourtant pas accessible à tous car des conditions de revenus sont imposées par les banques en ligne.

Il faut aussi savoir que ces banques ne proposent pas une gamme de services aussi large que les banques traditionnelles : on pense notamment aux crédits immobiliers qui sont généralement contractés dans une agence bancaire.
 
A lire aussi

Samantha Soreil Samantha Soreil

Rédactrice et traductrice freelance, Samantha Soreil a suivi un cursus universitaire en langues étrangères appliquées avant de s'orienter vers la finance. Après avoir validé son master en finance et un an d'expérience en banque, elle décide de créer sa propre entreprise à Lyon et travaille en tant que rédactrice et traductrice indépendante spécialisée en économie et finance.

Laissez votre commentaire


«Faites-nous connaître votre opinion. Partagez vos commentaires et vos questions. Ils vont ajouter une grande valeur à cette discussion."

Envoyer commentaire
Vous payez trop de frais sur votre compte courant ?

Trouvez un compte vraiment avantageux !

En cliquant, j’accepte de recevoir des communications de marketing direct envoyées par monportailfinancier.fr et par nos partenaires. .

Valider