Comment renégocier le taux de son prêt immobilier ?

Il n'est pas évident de renégocier le taux de son prêt immobilier. Pour mettre toutes les chances de son côté, on peut proposer des contreparties à la banque.

Comment renégocier le taux de son prêt immobilier ?
Bien négocier avec son banquier pour réviser le taux de son prêt immobilier

Découvrez une solution de crédit immobilier vraiment avantageuse !

Il n'est pas toujours avantageux de renégocier le taux de son prêt immobilier car de nouveaux frais de dossiers seront engagés pour la conclusion du nouveau prêt mais si l'on est sûr que cette option est la meilleure, il faut connaître quelques astuces afin que la négociation soit profitable.

Faire le tour des banques pour renégocier le taux de son prêt immobilier


Lorsque l'on souhaite renégocier un prêt immobilier, il est souvent plus facile d'obtenir une offre avantageuse en changeant de banque.

Étrangement, les banquiers sont beaucoup plus enclins à faire une proposition attractive pour gagner de nouveaux clients que lorsqu'il s'agit de garder les anciens… Il est donc judicieux de commencer par demander à quelques banques des offres pour un rachat de crédit avant de présenter ces offres au conseiller financier de sa banque actuelle.

La négociation démarrera ainsi sur des éléments concrets et la banque choisira rapidement si elle s'aligne sur la concurrence ou si elle court le risque de perdre son client.

Quels sont les arguments à mettre en avant ?

La banque raisonne en termes d'objectifs et de chiffres, ce n'est pas un secret : si la renégociation lui fait perdre de l'argent elle ne le fera pas, il faut donc trouver les arguments qui font mouche pour créer un partenariat où tout le monde trouve son compte.



Une baisse des taux a eu lieu depuis la mise en place du prêt

Cet argument est celui qui est le plus souvent avancé par les clients qui ont contracté un crédit immobilier alors que les taux étaient très élevés et qui voient le coût du crédit chuter depuis quelques années. Un argument recevable mais qui ne suffira pas à inciter le banquier à renégocier.



La banque ne souhaite pas perdre un bon client

Chaque client rapporte une certaine somme d'argent à la banque chaque année. Plus le client est rentable, moins elle souhaitera le perdre… Si vous avez la chance d'être l'un de ses clients, il y a fort à parier pour que le banquier accepte de renégocier. 



Proposer une contrepartie au banquier

La banque perd souvent de l'argent sur les renégociations, mais on peut proposer une contrepartie afin de faire pencher la balance en sa faveur. Si l'on a plusieurs banques, le fait de rapatrier un compte sur la banque qui renégocie le prêt peut aider. Le fait d'y souscrire ses contrats d'assurance auto, ou d' assurance santé, etc. est aussi une contrepartie intéressante pour le conseiller.
 
A lire aussi

Samantha Soreil Samantha Soreil

Rédactrice et traductrice freelance, Samantha Soreil a suivi un cursus universitaire en langues étrangères appliquées avant de s'orienter vers la finance. Après avoir validé son master en finance et un an d'expérience en banque, elle décide de créer sa propre entreprise à Lyon et travaille en tant que rédactrice et traductrice indépendante spécialisée en économie et finance.

Laissez votre commentaire


«Faites-nous connaître votre opinion. Partagez vos commentaires et vos questions. Ils vont ajouter une grande valeur à cette discussion."

Envoyer commentaire
Simulez votre Crédit Immobilier

100% Gratuit et Sans Engagement

En cliquant, j’accepte de recevoir des communications de marketing direct envoyées par monportailfinancier.fr et par nos partenaires. .

SIMULEZ