Comment bénéficier d'un véhicule de remplacement ?

Différentes raisons peuvent amener à ne pas avoir accès à sa voiture pour un temps déterminé. Dans ce cas, un véhicule de remplacement peut sérieusement dépanner.

Comment bénéficier d'un véhicule de remplacement  ?
Ce qu'il faut savoir pour bénéficier d'une voiture de remplacement

Accidents de la route, vols, pannes signifient ne plus pourvoir utiliser sa voiture pendant un moment. Dans ce cas le prêt d’un véhicule de remplacement ou de « courtoisie » peut s’avérer très utile. Petit récapitulatif de comment en bénéficier.


Pourquoi demander le prêt d’un véhicule ?

En cas d’accident ou de panne, se passer de la voiture peut-être très compliqué si l’on a besoin de se rendre au travail, d’aller chercher les enfants à l’école ou parce que la maison se trouve à la campagne.

Dans ces différents cas, un véhicule de remplacement peut-être prêté, 7 jours en cas de panne, 14 jours en cas d’accident et 40 jours en cas de vol.

Mais attention, il ne s’agit aucunement d’une obligation de la part de l’assurance et cela dépend tout simplement du contrat souscrit à la base !


Comment bénéficier d’un véhicule de remplacement ?

Comme il est cité ci-dessus, le prêt de la voiture ne se fera uniquement si cette option est stipulée dans le contrat, ce que très peu de personnes pensent à faire lors de la signature de celui-ci. Il ne faut pas hésiter à être prévenant et à prendre contact avec sa compagnie d’assurances et de demander un devis.

Dans la plupart des cas, l’assurance vous proposera de prendre en charge tout ou partie des frais de location d’un véhicule sauf pour certaines compagnies qui disposent de voitures prévues à cet effet.

Dans le cas d’un véhicule loué, il faut penser à voir avec l’assureur si le véhicule est assuré par la compagnie en se référant aux conditions de garantie, aux plafonds et aux franchises, car elles peuvent être différentes de celles de la voiture immobilisée.


Accidents de la route et aucune souscription « voiture de replacement » 

Un accident se produit et le contrat d’assurance ne stipule pas le prêt d’une voiture de remplacement, dans ce cas, un garagiste peut proposer un véhicule qui est en sa possession pour vous dépanner. Mais attention de bien définir avec lui les termes du prêt, en effet il n’est pas exclu qu’un nouvel accident, un vol ne se produisent.

Il est très fortement recommandé d’être prévoyant sur ce sujet et de se rapprocher de sa propre compagnie d’assurances afin de voir à combien s’élève cette extension. Et dans le cas ou la note serait trop salé, sachez qu’avec la loi Hamon, il est tout à fait possible de résilier votre contrat auto au bout d’un an d’assurance. Aucune raison d’hésiter à faire jouer la concurrence.

A lire aussi :

Tanguy Revault Tanguy Revault

Après des études en langues, un BTS Tourisme-Loisirs et de nombreuses années dans le secteur du social, Tanguy revient à sa passion pour les mots et exerce aujourd’hui les métiers de rédacteur web/Community Manager et traducteur

Laissez votre commentaire


«Faites-nous connaître votre opinion. Partagez vos commentaires et vos questions. Ils vont ajouter une grande valeur à cette discussion."

Envoyer commentaire
Recevez plus d'infos sur ce thème !

Inscription à la newsletter 100% gratuite

En cliquant, j’accepte de recevoir des communications de marketing direct envoyées par monportailfinancier.fr et par nos partenaires. .

Valider