Waze : la version piratée qui indique l'emplacement des radars

Waze radar est une version pirate de l’application à succès des automobilistes, Waze. Bien que regorgeant d’atouts intéressants, cette version remaniée a aussi ses limites.

Waze : la version piratée qui indique l'emplacement des radars
Une version remaniée de Waze qui affiche les radars

À la recherche d'un financement pour votre auto ?Waze radar, une version pirate de l’application à succès Waze, fait beaucoup parler d’elle ces jours-ci. Pourquoi ? Tout simplement parce que cette version pirate indique l’emplacement des radars.

Waze est une application GPS gratuite permettant de se géolocaliser aisément. Très prisée des automobilistes, l'application renferme de nombreuses fonctionnalités toutes plus utiles les unes que les autres à savoir : navigation GPS, information trafic, alertes de zones de danger, alertes d’accidents, alertes météo, etc.  

Néanmoins, depuis peu, l'appli n'affiche plus les lieux où se trouvent les radars, ce qui a poussé des développeurs à créer une version pirate pour remédier à cela et ainsi connaître la position exacte des radars fixes.


Waze radar : l'application qui indique les emplacements des radars

 

Une application illégale

Indisponible dans les boutiques d’application en ligne de Google et Apple, cette version pirate peut être retrouvée en lançant une simple requête sur un moteur de recherche comme Google.

Accessible en APK, waze radar dispose d’alertes tant visuelles que sonores. Cette application pirate fonctionne dans tous les pays.

D’aucuns diront que cela améliore l’expérience Waze, mais attention ! Depuis le 28 novembre 2011, les avertisseurs de radars sont officiellement interdits en France. C'est la raison pour laquelle l’application officielle n’exploite pas cette fonctionnalité dans son système. C’est dire donc que cette version pirate est illégale.

Aussi, bien qu’il soit difficile de déterminer qu’un automobiliste ait fait usage de la version pirate (surtout qu’elle dispose d’une option permettant d’activer ou de désactiver la fonctionnalité indiquant les radars), si vous vous faites prendre en flagrant délit d’utilisation de l'application par la police, vous risquez une amende de 1 500 € et un retrait de 6 points sur votre permis de conduire.

Pourquoi donc risquer autant quand on sait que dans l’application officielle, les usagers peuvent y intervenir directement en y indiquant les « zones de danger » qui correspondent souvent aux emplacements des radars.



Un mode multi-écrans

L’indication de la position des radars fixes n’est pas la seule particularité de cette version remaniée. En effet, cette version pirate renferme également une autre fonctionnalité qui est : le mode multi-écrans. Cette fonctionnalité permet d’afficher deux applications au même moment sur le même écran.

Cette option particulièrement intéressante pour les Smartphones de grande taille, n’est accessible que sous Android. Il est à noter également que tous ceux qui auront choisi d’installer la version pirate de Waze sur leurs appareils, ne recevront pas les mises à jour de l’application officielle.


A lire aussi :

Robert Badou Koffi Robert Badou Koffi

Robert Badou est doctorant en Information et Communication sur les plateformes numériques à l'Université de Porto (Portugal) et titulaire d'un Master en Lettres Classiques ainsi que d'une spécialisation en Marketing Politique et Propagande Electorale de l'Université de Sao Paulo (Brésil) et d'un Master en Etudes Ibériques et Latino-américaines de l'Université Félix Houphouët Boigny (Côte d´ivoire). Robert a plus de 5 années d'expérience comme attaché politique au Brésil.

Laissez votre commentaire


«Faites-nous connaître votre opinion. Partagez vos commentaires et vos questions. Ils vont ajouter une grande valeur à cette discussion."

Envoyer commentaire
Recevez plus d'infos sur ce thème !

Inscription à la newsletter 100% gratuite

En cliquant, j’accepte de recevoir des communications de marketing direct envoyées par monportailfinancier.fr et par nos partenaires. .

Valider