background img

Où faire une demande de prêt ?

Lorsqu’elles doivent accepter une demande de prêt hypothécaire, les banques sont plus prudentes depuis plusieurs années. Avant de s’engager à vous fournir un financement, ils vous demandent plus de garanties qu’auparavant.

Voici 7 conseils essentiels qui vous seront précieux pour mettre toutes les possibilités de votre côté :

A lire aussi : Qu'est-ce que le numéro de compte IBAN ?

1 — Le montant de votre contribution

Il fut un temps où les banques pouvaient financer l’ensemble du projet immobilier. Cette fois-ci, il est maintenant recommandé d’avoir au moins 10 % du montant total de votre prêt hypothécaire. Nous vous recommandons de verser une contribution de 20 % pour maximiser vos chances d’obtenir du financement.

2 — Dépenses contrôlées au cours des 6 derniers mois

Avant de valider une demande de prêt, les banques vérifieront les relevés des 3 ou 6 derniers mois. Par conséquent, nous vous conseillons de réduire ou au moins de contrôler vos dépenses pendant cette période afin de ne pas montrer l’instabilité financière et les comportements risqués qui pourraient entraîner le refus de votre prêt.

A lire aussi : Quels sont les monuments sur les billets euros ?

3 — Maîtrisez votre capacité d’emprunt

Sa capacité d’endettement est en principe calculée sur la base de son revenu imposable net, soit 33 % de ce montant. Mais cela dépend également du montant des autres prêts que vous avez déjà contractés et que vous remboursez encore.

Calculez votre capacité à mettre toutes les chances d’obtenir votre prêt. En fait, par exemple, si vous avez un revenu net de 2100€ par mois et que vous souhaitez contracter un prêt qui générerait des paiements mensuels de plus de 700€ par mois, vous vous exposez à un refus.

Bon à savoir : de nombreuses banques vous offriront un meilleur taux si vous ne demandez pas la pleine capacité d’emprunt. Par exemple, pour un salaire de 2100€ net/mois, si vous souhaitez payer 600 €/mois, vous serez en dessous de votre capacité d’endettement maximale, ce qui vous rassurera banques.

4 — Fournir un dossier complet

C’est la base de votre demande, il sera donc très important, pour prouver le sérieux de votre demande, de fournir à votre banquier ou courtier un dossier dûment rempli. Un dossier sans verset pourrait faire douter votre interlocuteur et vous rendre plus méfiant.

Voici la liste des documents que le (s) emprunteur (s) doit fournir : — l’engagement de vendre s’il a été signé — vos 2 derniers avis fiscaux — vos 3 derniers états de paie (si vous êtes indépendant, les 3 derniers bilans de l’entreprise) — vos 3 ou 6 derniers relevés bancaires — preuve d’identité (carte d’identité nationale ou passeport) — justificatif de domicile (facture d’électricité, facture d’eau, reçu de loyer inférieur à 3 mois…)

5 — Essayez de réduire la durée de votre prêt

Plus votre prêt est étalé dans le temps, plus la banque prend de risques. Pour quoi ? Ainsi, plus vous pouvez le raccourcir, plus vous aurez de chances de voir votre prêt hypothécaire accepté.

Par exemple, passer 23 ou 24 ans au lieu de 25 ans peut suffire à rassurer une banque, ce qui vous permettra sûrement d’obtenir un taux d’intérêt plus attractif et un taux d’intérêt inférieur sur votre prêt.

6- Le lieu de votre achat est important

Les banques sont sensibles à ce facteur car plus la zone que vous souhaitez acheter est tendue et recherchée, plus il sera facile de revendre votre propriété en cas de problème. Cela leur permet de réduire considérablement les risques. De plus, ce facteur est également important pour assurer le succès de votre investissement immobilier.

7 — Appelez un

coureur Le recours à un agent immobilier vous permettra d’avoir un taux d’intérêt plus compétitif, et cet interlocuteur portera votre demande de prêt à la banque qui aura le plus de chances d’accepter votre demande. en fonction de votre situation et maximisez ainsi vos chances. En obtenant un meilleur taux, vous pouvez réduire vos paiements mensuels ou maximiser votre capacité d’endettement et ainsi atteindre notre point 3 (Maîtriser votre capacité d’endettement).

Il existe de nombreux autres conseils qui peuvent également vous permettre d’obtenir une réponse positive à votre demande de prêt immobilier (comme souscrire à l’assurance-chômage,…) qui rassureront les banques, mais nous espérons que ces 7 conseils vous aideront à bien vous préparer et à obtenir votre crédit.

Catégories de l'article :
Banque
Show Buttons
Hide Buttons